Ψ - Forum des étudiants en psychologie - Ψ
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Lun 20 Mar - 21:39



LISTE DES SPECIALITES DE M1 DU MASTER PSYCHOLOGIE


MASTER RECHERCHE ET PROFESSIONNEL


- Master sciences de la vie et de la santé mention psychologie spécialité neuropsychologie (A)
Responsable : I. Jambaqué

- Master sciences de la vie et de la santé mention psychologie spécialité développement de la petite enfance à l’adolescence (B)Responsable : P. Coslin

- Master sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité clinique et psychopathologie (C)Responsable : F. Marty

- Master sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité travail et vie sociale (D)
Responsable : V. Rogard

- Master sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité individu, social et environnement (F)
Responsable : G. Moser

MASTER RECHERCHE

- Master sciences de la vie et de la santé mention psychologie spécialité cognitive (E) Responsable : E. Sieroff

Tout étudiant de Master 1 doit valider un Travail d’Etude et de Recherche.
Cependant pour être admis dans un groupe de TER de la spécialité clinique et psychopathologie (C) il vous faut rédiger un pré-projet, d’une page environ, expliquant le travail que vous envisagez.
Ce pré-projet rédigé doit être soumis au directeur concerné par votre choix/
Adressez-le soit par courrier à l’adresse suivante, soit pas courriel.
Université René Descartes
Institut de Psychologie
(Nom de l’enseignant)
Laboratoire de Clinique ou de Psychopathologie
71 avenue Edouard Vaillant
92100 Boulogne Billancour

N’oubliez pas de faire figurer vos noms, adresse et téléphone, pour que l’on puisse vous adresser une réponse.

Exclamation Liste des TER AJOUTES par rapport à la liste présentée dans le guide des études 2004-2005 Exclamation


Nathalie BONNARDEL
Approches cognitives et ergonomiques des activités de conception créatives
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités D & E


Les activités de conception sont indispensables pour produire une multitude d'objets de notre environnement, tels que les objets domestiques, les sites web, etc. Des enjeux importants leur sont associés car des produits "mal conçus" (i.e. pas suffisamment adaptés à l'être humain) peuvent constituer une source de frustrations pour les utilisateurs, voire être à l'origine de risques humains.
Les recherches proposées sur ce thème visent deux objectifs complémentaires :
- comprendre les processus cognitifs mis en oeuvre dans les activités de conception ;
- contribuer à assister ces activités, en particulier au moyen de systèmes informatiques.
Différents processus cognitifs impliqués dans les activités de conception créatives pourront être l'objet d'études :
- La réalisation d'analogies,
- La gestion de contraintes,
- L'adoption de différents points de vue (fonctionnels, esthétiques, etc.) par les concepteurs.
Dans ce but, une situation expérimentale sera mise en place auprès de concepteurs professionnels (ex : designers, concepteurs de sites web) ou débutants (ex : étudiants dans des écoles de Design). Les résultats obtenus contribueront à une meilleure compréhension des activités de conception- et à des recommandations ou des propositions en vue de l'assistance à ces activités.
Références :
Bonnardel, N., & Marmèche, E. (2005, in press). Towards supporting evocation processes in creative design : A cognitive approach. International Journal of Human-Computer Studies.
Simon, H.A. (1995). Problem forming, problem finding and problem solving in design. In A. Collen & W. Gasparski (Eds), Design & Systems (pp. 245-257), New Brunswick: Transaction Publishers.
nathb@up.univ-mrs.fr

Xavier' CAROFF, Todd LUBART & Maud BESANCON
L'évaluation de la créativité
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités D & E


La créativité prend une place de plus en plus importante dans la sélection professionnelle des cadres. En effet, les entreprises recherchent des personnes capables d'élaborer de nouvelles conceptions tout en s'adaptant aux contraintes de leur environnement. En outre, la créativité est l'une des composantes fréquemment prise en compte dans la détection des personnes à haut potentiel. Toutefois, l'évaluation de cette composante cognitive n'est pas aisée puisqu'elle nécessite d'aboutir à un consensus entre différents évaluateurs.
Dans le cadre de ce travail de recherche, nous poserons la question de savoir s'il existe des critères objectifs sur lesquels repose l'évaluation de la créativité. Quels sont-ils et comment sont-ils intégrer en un jugement porté sur la créativité ? Nous postulerons aussi que certaines caractéristiques personnelles des juges (traits de personnalité, aptitudes,...) influencent leurs évaluations. Nous chercherons à définir ces caractéristiques et à en étudier l'impact sur le jugement de la créativité. xavier.caroff@univ-paris5.fr (Bureau 5039 - 01.55.20.59.63)
todd.lubart@univ-paris5.fr (Bureau 5059 - 01.55.20.59.89)
maud.besancon@univ-paris5.fr

Laurence CHABY & Nicole FIORI
Stratégies perceptives et vieillissement
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité A & E


La dépendance-indépendance à l'égard du champ perceptif (DIC) désigne la capacité à distinguer les traits pertinents d'une situation lors de tâches perceptives et cognitives.
Le but de ce TER est de tester l'évolution, au cours du vieillissement, de la DIC et de la perception de différentes catégories d'objets visuels et d'étudier les interactions entre ces facteurs.
Six groupes de sujets d'âges différents seront ainsi testés sur une batterie de tests classiques de la neuropsychologie.
Ce TER est susceptible d'être ouvert à un ou deux étudiant(e)s.
Il pourra éventuellement être prolongé en deuxième année de Master.
laurence.chaby@univ-paris5.fr (Bureau 4070 - 01.42.16.11.69 ou 01.55.20.58.30) (utiliser de préférence le courrier électronique)
Nicole.Fiori@univ-paris5.fr (Bureau 4068 - 01.55.20.59.15 ou 01.42.16.11.60) (Utiliser de préférence le courrier électronique)

Emmanuel DEVOUCHE
Développement de la cognition sociale au cours de la première année
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité D

Durant la première année de la vie, de nombreuses capacités relevant de la cognition sociale émergent, Baigné dès la naissance dans un monde social où l'échange avec l'entourage est essentiel, le bébé est très vite capable d'utiliser regards, gestuelle, vocalisations et expressions faciales pour interagir avec autrui. Par la suite, des compétences plus complexes se développent telles que l'attention conjointe, le pointage social, la référenciation sociale, l'imitation, la taquinerie... que l'on peut regrouper sous l'intitulé `cognition sociale'.
L'objectif de ce TER est d'étudier l'émergence de ces compétences durant la première année en filmant le bébé dans une situation propice à leur observation. Il s'agira donc de définir une problématique précise, de contribuer à l'élaboration du protocole expérimental adéquat puis de procéder au recueil (vidéo) et 'a l'analyse des données sur un échantillon de bébés.
A noter que ce TER implique la lecture d'articles en anglais et l'utilisation de matériel informatique et vidéo.
emrnanuel.devouche@univ-paris5.fr (bureau 505 - 01.55.20.54.31

Emmanuel DEVOUCHE & Roger LECUYER
Développement des capacités d'exploration visuelle chez le bébé
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités B & E


Le regard est un indice comportemental très utilisé dans la recherche sur le bébé. Il n'est bien souvent pas étudié pour lui-même mais pour témoigner d'une « réaction à la nouveauté », d'une « habituation », d'un « intérêt » pour un partenaire ou un objet… Certes nous possédons une certaine connaissance des capacités d'exploration visuelle mais qui se limitent aux moyens dont on a disposé jusqu'alors pour les étudier.
Le système « Eye-Tracking » est l'occasion de s'intéresser de plus près aux stratégies d'exploration visuelle du bébé et à leur développement. Précisément, ce système nous permettrait de mieux appréhender les capacités du bébé à explorer visuellement des visages, en comparant les stratégies qu'ils manifestent face à un visage inanimé (support photo) et face au même visage animé (support film).
Nous pourrons ainsi identifier d'une part s'il existe plusieurs stratégies d'exploration à un âge donné et si le dispositif animé/non animé génère des différences. Par suite, il sera intéressant d'étudier l'évolution dans le temps, en regardant notamment la stabilité intra-individuelle.
Il s'agira donc de définir une problématique précise, de contribuer à l'élaboration du protocole expérimental adéquat puis de procéder au recueil et à l'analyse des données sur un échantillon de bébés.
emmanuel.devouche@univ-paris5.fr (bureau 505 - 01.55.20.54.31)
roger.lecuyer@univ-paris5.fr (bureau 5054 - 01.55.20.59.90)

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)


Dernière édition par le Jeu 1 Juin - 18:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Lun 20 Mar - 21:42

Anne-Marie ERGIS
Vieillissement et mémoire
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités A & C


L'objectif de ce TER est d'étudier les effets du vieillissement normal et des démences neurodégénératives (comme la maladie d'Alzheimer) sur différents systèmes de mémoire. Trois thèmes de recherche sont proposés dans le cadre du TER :
1) Mémoire et émotions : il s'agit d'étudier les liens entre émotions et mémoires implicite et explicite en utilisant du matériel verbal et musical chez des sujets jeunes et âgés normaux, afin de comparer les biais mnésiques induits par ces stimuli selon leur valence émotionnelle (positive ou négative), ainsi que leurs interactions avec l'âge. Il sera éventuellement possible de mener cette recherche également avec des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.
2) Mémoire implicite et vieillissement : les processus mis en jeu dans l'amorçage et dans les apprentissages de procédures seront étudiés en utilisant différents types de tâches et de stimuli chez des sujets jeunes, âgés, et éventuellement des patients avec maladie d'Alzheimer.
3) Mémoire de travail et démences : il s'agit d'examiner quelles composantes au sein des sous-systèmes de la mémoire de travail sont affectées .par le vieillissement normal et pathologique.
anne-marie.ergis@univ;paris5.fr (Bureau 6009 - 01.55.20.58.83)

Karinne GUENICHE
Corps, Psychisme et Sexualités
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité C


Le séminaire de TER « corps, psychisme et sexualités » a pour objet deux thématiques qui par le biais des données de la clinique peuvent s'articuler voire s'intriquer.
Ainsi, le premier axe porte sur les conséquences psychologiques' d'événements somatiques éventuellement graves, et la place du psychisme dans leur genèse, leur maintien ou leur guérison. Le travail considère le vécu psychologique des malades somatiques avec une attention particulière à la dynamique psychique des patients et à leur imaginaire. Toutes les affections somatiques aiguës ou chroniques (hépatite fulminante, diabète, cancer, obésité, cardiopathie, etc.) réversibles ou irréversibles (migraines, sida, tumeur cérébrale, etc.), congénitales ou acquises (hypothyroïdie, retard de croissance, etc.) ainsi que toutes les méthodes thérapeutiques (chimiothérapie, chirurgie, amputation, prothèse, greffe d'organe, etc.) pourront être étudiées. L'intérêt porte autant sur les bébés (avec une considération spécifique des relations précoces), les enfants d'âge pré-scolaire et scolaire, les adolescents que les adultes.
Le second axe porte sur la construction de l'identité sexuée et ses avatars (notamment les troubles de l'identité sexuée). Le travail vise avant tout l'étude du processus psychique à l'oeuvre dans la construction de l'identité sexuée, notamment le travail psychique du féminin et du masculin. Les données de la cliniques viendront mettre à l'épreuve cette étude. Ainsi, les troubles somatiques tels que l'anomalie des organes génitaux, les syndromes de Klinefelter, etc., les affections organiques affectant le corps sexué (cancer du sein, de la prostate, de l'utérus, hystérectomie) ou encore le transsexualisme pourront étayer les questionnements.
Les travaux inscrits dans une perspective psychodynamique mettront notamment l'accent sur l'intrication, probablement vitale, entre altérité (investissement objectal) et narcissisme. karinne.gueniche@wanadoo.fr (01.41.10.93.55. et 01.44.49.58.59)

Thierry HERGUETA
Les troubles de la personnalité
Evaluation facteurs de risques, facteurs de complexité clinique
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité C


Beaucoup, sinon la plupart des patients « compliqués » vu en pratique clinique présentent un ou plusieurs troubles de la personnalité. Ils présentent souvent un écueil dans les processus thérapeutiques. Désormais en bonne place dans les classifications internationales, ils sont définis selon DSM-IV comme des modes stables de vécu et de comportements qui diffèrent notablement de ce qui est attendu dans la culture de l'individu. Ces différences sont sensibles sur le plan cognitif, affectif, des relations interpersonnelles et du contrôle des implusions. Ces troubles apparaissent à l'adolescence ou au début de l'âge adulte.
Les travaux de recherches dans le cadre de ce TER devront s'orienter autour de la question de leur évaluation standardisée en utilisant des outils adaptés, de l'étude des facteurs de risque liés à leur présence et à celle des facteurs de complexité clinique.
thierry.hergueta@univ-paris5.fr

Pascal MAMASSIAN
Perception cross-modale vision-audition
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités A & E


De nombreuses illusions suggèrent une interaction entre nos différentes modalités sensorielles. Par exemple, l'effet de McGurk démontre une intégration pour la perception de la parole, et l'illusion du ventriloque démontre une intégration spatiale. Mieux comprendre l'interaction cross-modale peut à terme aider la production de solutions de substitution sensorielle pour les personnes mal-voyantes et mal-entendantes.
Le but de ce TER est de former l'étudiant à l'étude expérimentale de la perception en l'exposant aux résultats de recherche les plus récents et en l'intégrant dans un réel programme de recherche. L'étudiant se formera aux techniques psychophysiques (mesures de sensibilité, de biais, etc.) appliquées sur une population humaine saine. Ces mesures permettront d'estimer le degré d'interaction entre la vision et l'audition pour divers attributs (position, mouvement, synchronie) en fonction de leur saillance. L'exploitation des techniques pour diverses populations cliniques sera aussi discutée.
Le stage débutera par un bref rappel des connaissances en perception visuelle et auditive suivi par une discussion critique d'articles publiés récemment. Les techniques méthodologiques seront exposées et comparées. Un sujet de recherche sera alors proposé et l'étudiant participera à l'élaboration de la méthode pour tester l'hypothèse formulée. Les données seront collectées et analysées avec l'aide d’autres membres du groupe de recherche. L’étudiant sera aussi en interaction avec un TER de licence en Psychologie qui travaillera sur un sujet connexe.
Pascal.mamassian@univ-paris5.fr (bureau 4022 – 01.55.20.59.30)

Pascale PIOLINO
Neuropsychologie de la mémoire
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités A & E


Ce TER est consacré à l'étude de la mémoire humaine dans une perspective neuropsychologique. Les thèmes de recherche envisagés dans ce TER concernent l'étude expérimentale de la mémoire à long terme (mémoire autobiographique, épisodique, sémantique). Plusieurs aspects sont étudiés : le rôle de l'émotion et celui du self dans l'apprentissage, le maintien à long terme et la récupération des souvenirs et des connaissances ; les phénomènes de distorsion et d'oubli ; les liens entre souvenirs collectifs et personnels ; les liens entre la mémoire épisodique/autobiographique et les autres systèmes de mémoire (mémoire de travail, système de représentations perceptives, mémoire sémantique). Dans le cadre de ce TER, ces thèmes seront abordés chez les sujets sains avec la mise en place de protocoles originaux qui pourront être ultérieurement adaptés aux patients présentant des troubles de mémoire, aux techniques de neuroimagerie fonctionnelle et réalité virtuelle.
Mots clés: mémoire à long terme, mémoire autobiographique, mémoire collective, distorsions de la mémoire.
Pascale. Piolino@univ-paris5.fr ou piolino-p@chu-caen.fr (Bureau 6012 - 01.55.20.58.86)

Monique PLAZA
Développement du traitement intermodal visuel/auditif et visuel/verbal
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités A & E


Le traitement intermodal visuel/verbal s'installe très tôt chez le bébé, qui peut détecter vers l'âge de 5 mois la non congruence entre la syllabe « mi » prononcée par une bouche (perception visuelle) et la syllabe « ta » qu'on lui fait entendre simultanément (perception auditive). , L'activité de lecture sollicite fortement le traitement intermodal visuel et verbal, dont les rythmes sont structurellement non synchronisés (le traitement auditif, séquentiel, étant moins rapide que le traitement visuel). Pendant la lecture, l'enfant doit mettre en correspondance des stimuli visuels et des stimuli verbaux, voire oralisés. Ce TER se propose d'évaluer le développement du traitement intermodal visuel/auditif et visuel/verbal chez des enfants de GS, de CP et de CE1 à l'aide d'un protocole informatisé prenant en compte la qualité de la réponse et le temps de traitement. Dans un premier temps, on présente à l'enfant des stimuli sur un mode unimodal afin d'établir séparément la ligne de base de chacun des types de traitement (visuel, auditif, verbal). Puis, l'enfant doit traiter des paires de stimuli visuels/ auditifs et visuels/verbaux, dont certaines sont congruentes ou non congruentes avec la cible. Les perspectives cliniques de ce travail sont intéressantes, car certains enfants souffrant de troubles de la lecture semblent présenter une défaillance du traitement intermodal. Ce TER est susceptible d'être ouvert à un ou deux étudiant(e)s. Il pourra éventuellement être prolongé en deuxième année de Master.
monique.plaza@univ-paris5.fr (Bureau 5047- 01 55 20 59 86) utiliser de préférence le courrier électronique

Vincent ROGARD
Effet des variables organisationnelles et individuelles sûr le développement du contrat psychologique employeur-employé
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités D & F


Introduit dès 1960, le concept de "psychological contract" (contrat psychologique) connaît aujourd'hui de nouveaux développements dans le champ de la psychologie des organisations. Selon Rousseau (1995), il recouvre une ou des croyances d'un individu concernant les obligations réciproques qui le lient à une autre partie. De nature implicite et subjective, ce contrat est fondé sur l'accord entre les parties mais reste une construction individuelle qui résulte de l'interprétation de ce qu'une promesse ou obligation signifient pour chaque individu.
Dans le cadre de la gestion des ressources humaines en entreprise, le contrat psychologique, recouvre les attentes et croyances des collaborateurs en termes de développement professionnel, de contenu et de conditions du travail, ...Diverses variables organisationnelles (culture de l'entreprise, structure,...) et individuelles (âge et ancienneté de l'individu, projet professionnel,...) sont donc susceptibles d'affecter le contenu du contrat.
Les étudiants analyseront la substance théorique de ce concept et réaliseront une recherche en entreprise concernant l'effet d'une ou plusieurs variables sur le contenu du contrat psychologique. Pour ce faire, ils pourront utiliser diverses méthodes : échelle de mesure du psychological contract (approche psychométrique), approche idiosyncrasique (entretiens qualitatifs),:..

Argyris, C. (1960). Understanding organisational behaviour. Homewood, Illinois: Dorsey Press.
Rousseau, D. M. (1995). Promises in action: Psychological contracts in organizations. Newbury Park, CA: Sage.
Vincent.Rogard@univ-paris5.fr (Bureau 3053 - 01.55.20.57.38.)

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Lun 20 Mar - 21:45

Edy VENEZIANO
Etats internes comme éléments explicatifs d'une narration: effet d'interventions cognitives et conitivo¬langagières dans leur expression.
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités B & E


On étudie le rôle de différents types d'interventions dans la capacité d'enfants entre 4 et 8 ans à produire des récits complexes faisant appel à des liens explicatifs impliquant intentions et croyances des personnages. Des récits spontanés seront comparés à des récits produits immédiatement après l'intervention ainsi qu'à ceux produits après un certain temps, Les résultats relatifs à l'expression explicite d'états mentaux seront mis en relation avec la réussite aux situations de "fausse croyance". L'étudiant sera amené à recueillir des récits d'enfants, à se familiariser avec des techniques d'étayage, de transcription et d'analyse de données effectuée sur des grilles EXCEL. edy.veneziano@univ-paris5.fr (Bureau 4080 - 01.55.20.57.54 / 01.40.46.30.00)

Edy VENEZIANO & Marie-Hélène PLUMET
Étude comparative de compétences pragmatiques chez l'enfant à développement typique et des enfants autistes de haut niveau.
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité B


Il s'agit d'étudier les compétences pragmatiques liées à la capacité explicative dans des situations de conflit interpersonnel. Nous analysons la capacité de fournir des justifications et de comprendre celles produites par le partenaire et de s'adapter à son interlocuteur en fonction des nouvelles demandes surgissant au. fur et à mesure du déroulement du discours. Les fonctionnements et les dysfonctionnements des enfants autistes sont comparés à ceux d'enfants à développement typique appariés en âge verbal et plus jeunes. L'étudiant sera introduites à diverses techniques d'analyse de données informatisées.
edy.veneziano@univ-paris5.fr (Bureau 4080 - 01.55.20.57.54)
marie.helene.plumet@paris5.sorbonne.fr (Bureau 4080 - 01,40.46.29.95 (secrétariat) / 01.40.46.30.10 (direct))

Franck ZENASNI
Aspects émotionnels des processus créatifs
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités E & F


Depuis plusieurs siècles déjà, la conception d'une trilogie de l'esprit, composée de la cognition, la conation et l'émotion (ou l'affectivité) a été soutenue (Hilgard, 1980). Kant (1790/1888) a considéré cette classification comme reflétant la nature vraie de l'être humain. Les travaux sur la créativité se sont essentiellement focalisés sur l'étude de ses relations avec les composantes cognitives et conatives. En partie en raison de la difficulté à opérationnaliser les émotions et la créativité, l'étude systématique de leurs relations n'est que très récente. De plus, ces recherches s'obstinent à démontrer un effet unique des émotions sur les performances créatives. Or de nouvelles approches montrent que les émotions contribuent de différentes manières à la production créative, en raison de la mise en action de processus différents. Un certain nombre de recherche restent à mener pour identifier les conditions et les moments où les émotions ont un impact sur la production créative. Pour cela, il semble fructueux d'adopter une approche perspectiviste, à partir de laquelle nous envisageons plusieurs processus affectivo-cognitifs, sources de créativité. Les travaux attendus dans ce TER pourront concerner les actions créatives quotidiennes ou bien encore les performances créatives d'artistes ou de scientifiques en activité.
FRANCKZ@FREE.FR / ZENASNI@IGR.FR (01 .42.11.46.60)

Franck ZENASNI
Psychologie et santé : adapter les traitements du cancer aux particularités individuelles des patients
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités E & F


Un des objectifs actuels en psychologie de la santé, et particulièrement en psychooncologie, est de développer efficacement la prise en compte des caractéristiques individuelles des patients pour le choix de leur(s) traitement(s). En effet, le patient préfère souvent être impliqué dans le choix de son traitement (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie...). Cependant, il assume rarement cette préférence : comme l'indiquent certaines études, la prise de décision partagée n'est qu'exceptionnellement réalisée, et seule la représentation du médecin (liée au patient, aux symptômes et à la maladie) contribue significativement au choix final de traitement. Il semble donc utile de comprendre en quoi les caractéristiques cognitives, conatives et affectives individuelles modulent l'implication désirée et l'implication manifeste du patient dans la prise de décision. Notamment, les compétences, les traits et les styles émotionnels devraient contribuer d'une part à la préférence d'implication évoquée par le patient, et d'autre part à l'accomplissement de cette préférence. A l'origine de cette hypothèse, des recherches montrent que les styles émotionnels comme l'intensité affective ou l'expressivité émotionnelle prédisent significativement
le style d'ajustement (coping) des patients à leur maladie. Style d'ajustement qui à, son tour, modulerait le degré d'implication désirée et réalisée par le patient dans une prise de décision partagée avec le médecin. Les travaux issus de ce TER impliqueront en partie des coopérations entre l'étudiant, des chirurgiens et ou médecins spécialistes dans le traitement du cancer, et les psychiatres /psychologues de l'unité de psycho-oncologie de l'Institut Gustave Roussy.
FRANCKZ@FREE.FR / ZENASNI@IGR.FR (01.42.11.46.60)

Boris NEW
Comment fait-on pour lire: la reconnaissance des mots écrits
TER pouvant être pris dans le cadre des spécialités A & E


Le langage est une capacité fascinante dans la mesuré où de plus en plus de données nous indiquent que cette capacité est tout à fait spécifique à l'espèce humaine. Si les espèces animales arrivent à développer quelques unes des capacités nécessaires à l'activité langagière, aucune ne les développe toutes.
Afin d'aborder l'étude de cette capacité fascinante, nous nous intéresserons au problème de la lecture. En effet, l'étude de la lecture permet d'étudier facilement des questions générales concernant le langage. Plus particulièrement nous pourrons aborder les questions suivantes :
-Quelle est l'importance relative de la fréquence d'usage des mots et de leur âge d'acquisition (âge auquel on a appris ce mot pour la première fois) ?
-Comment faisons-nous pour lire un mot en moins d'l seconde ?
.boris.new@psycho.univ-paris5.fr (01 55 20 58 64)

Kouakou KOUASSI
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité C
Approche clinique de la migration



Derek HUMPHREYS
Petite enfance

Ce TER propose deux axes de réflexion :
- Le symptôme chez le petit enfant
- Winnicott et l'infantile

Gilles TREHEL
TER pouvant être pris dans le cadre de la spécialité C
Approche psychanalytique et thérapeutique des pathologies liées au traumatisme


Ce TER propose, en particulier, une réflexion sur la névrose traumatique et l'inceste.

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Sam 6 Mai - 14:32

On fait comment pour les profs n'ayant pas d'email pour leur écrire ? :heuuu:
Revenir en haut Aller en bas
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Sam 6 Mai - 14:35

tu peux toujours tenter le mail: prénom.nom@univ-paris5.fr (en général, tous ont une adresse de ce type, même si elle n'est pas mentionnée)
sinon, tu as toujours le téléphone (va voir au secrétariat des Masters pour les obtenir), ou d'aller directement au bureau du prof en question!

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Sam 6 Mai - 15:37

Ses étudiantes m'ont dit qu'il n'avait pas d'email, j'irai à son bureau alors. merci
Revenir en haut Aller en bas
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Mar 23 Mai - 22:33

Exclamation Exclamation La liste des TER M1 2006-2007 est disponible sur le site de la fac (page d'accueil, www.psycho.univ-paris5.fr ou http://www.psycho.univ-paris5.fr/html/2DNQVXAZWXY7CVVF.shtml , bandeau qui défile en haut) Exclamation Exclamation

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Jeu 1 Juin - 18:56

Désolée j'avais pas vu ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
kojevo
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
Trop tard, c'est l'anoxie cérébrale...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1169
Age : 35
Niveau d'étude : Psy spé en neuropsycho (doctorante 3ème année)
Fac : Paris Descartes
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Jeu 1 Juin - 19:30

Blizz a écrit:
Désolée j'avais pas vu ! drunken

pô grave.. ça confirme juste qu'il va falloir faire du ménage!

_________________
Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque (R.Char)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Ven 9 Juin - 16:00

scratch j'ai envoyé ma demande de TER à plusieurs profs pour le M1 il y a un peu plus de 15 jours et j'ai toujours pas de réponses...et je commence à un peu à stresser
je sais que ca doit dépendre des profs mais vous savez combien de temps ils prennent grand max' pour se décider??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Ven 9 Juin - 16:52

Le délai de décision dépends bcp des profs mais n'hésite pas à les appeler ou à essayer de passer à leur bureau ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   Mar 20 Juin - 11:54

quelqu'un a des infos sur les ter "psychopathologie de l'adulte" et "neuropsychologie et psychopathologie de l'adulte" que devraient s'ouvrir à la rentrée dont on parle au début de la brochure?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
TER M1 (année 2005-2006) MàJ Brochure 2006-2007!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M6 BOUTIQUE : Le Willi Waller 2006 et Le LCD Shovel 2007
» Sainte fête de PENTECÔTE à tous!
» EPLE et CFA
» Réinscription année académique 2006-2007 par internet
» NATIONAL 2007,2006,2005.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShrinK UniversE :: A la fac :: Administration et Informations :: Paris 5-
Sauter vers: